Petite rétrospective de ces 4 derniers week end ! 

Samedi 16 mai : Championnat Régional de contre la montre par équipe à Saintes.

Nous remportons l’épreuve devant le Team Charentes (2ème) et le club de Châtellerault (3ème).

A la sortie d’eau nous ne comptons qu’une poignée de secondes sur le Team Charentes (10’’), 1’ sur le Stade Poitevin, et 1’25 sur Châtellerault. En vélo les écarts bougent très peu. Comme souvent c’est en course à pied que tout va se jouer pour le classement final !

Nous bouclerons cette dernière partie en 15’40 contre 16’55 pour le Team Charentes et 16’24 pour Châtellerault. La jeune équipe du Stade Poitevin prendra une 4ème place.

Les filles prendront la 2nd place derrière le Team Charentes et devant le Tcg 79 (Parthenay).

Samedi 23 mai : Contre la montre par équipe de Mimizan.

La triplette Floridienne (Vincent Migné, Valentin Rouvier et moi même) remportera l’épreuve devant Miramont et Bergerac.


Dimanche 24 mai : CD de Mimizan.

Pour une fois que ma natation se passe bien, je connaitrais une belle défaillance en course à pied. Après être revenu à la 4ème place sur les talons de Stanislav Krylov j’ai eu un gros coup de moins bien et je me suis fait reprendre par le Baron Lionel Roye dans le dernier kilo.

Degham 1er, Valentin Rouvier 2ème, Quentin Barreau 3ème, Stanislav Krylov 4ème, Le Baron 5ème

Dimanche 31 mai : Reprise de la D2 aux Sables d’Olonne.

Depuis cette année les clubs peuvent aligner 3 étrangers sur 5 athlètes. Sachant que le classement des équipes se fait en cumulant les places des 3 premiers, les clubs jouant la montée en D1 s’assurent d’avoir dans leur effectif des athlètes capable de rentrer dans le top 10.

C’est toujours sympa de pouvoir se confronter à ces athlètes étrangers, mais pour certain français ça doit être un peu frustrant de se retrouver à jouer les seconds rôles.

Bref cela ne nous regarde pas J, à La Rochelle c’est du Poitevin pur souche !

L’équipe masculine se classera 5ème (Valentin Rouvier 13ème, Vincent Migné 16ème, moi-même 22ème, Benjamin Zorgnotti U23 48ème, Lionel Roye 61ème, Fred Pierrat 63ème , Rémi Delagarde 65ème U23).

Malheureusement je sortirai de cet océan déchainé trop loin pour jouer les premiers rôles. Benji a parfaitement jouer son rôle d’équipier en réalisant un gros vélo afin de me rapprocher du groupe de tête. Je réaliserai ensuite l’ensemble de la course à pied en compagnie de Thomas Sayer et Enel Rochemont qui me permettront de réaliser l’une de mes meilleures courses à pied cette saison.

Les filles se classent 2ème derrière le Team Charentes grâce à un beau tir groupé.

Dimanche 7 juin : Longue distance de Sireuil (3km nat/ 80km vélo/ 20km càp).

Au menu de ce 4ème week end se sera un Longue Distance connu pour être assez difficile en vélo et course à pied. La natation est quant à elle plus cool puisque l’on bénéficie d’un courant favorable.

Les vainqueurs 2014 (Thomas Marin) et 2010 (Jérémie Py) seront présent ainsi que des outsiders de taille comme Vincent Fromont, Ludovic Prouzet, Nicolas Onillon, Anthony Faye ou bien Frédéric Durand seront également à surveiller.

Nous réaliserons avec Thomas Marin une grande partie de la natation coude à coude, emmenant dans notre sillage Nicolas Onillon et Jérémie Py. Nous sortirons de l’eau en 35’10 soit environ 1’10 de moy au 100m J

C’est donc à 4 que nous nous élançons sur les 3 boucles de 26,5km de la partie vélo. Lors du premier tour je me charge des parties ascendantes et Thomas (Marin) des parties plus roulantes. Nicolas relancera le groupe en fin de premier tour tandis que Jérémie reste au contact. Dans le second tour Nico se fait plus pressant et parvient même à nous lâcher lors des portions vent de face. Jérémie décide de reprendre les choses en mains et dirige dorénavant le trio. Nous reprendrons Nico vers la toute fin du 2ème tour. Les 2 premiers tours on été réalisé dans un temps quasi similaire (moins de 10’’ de différence). Dans le 3ème tour les gros rouleurs de Miramont (Prouzet et Fromont) feront leur apparition vers le 70ème et prendront la tête de la course. C’est donc à 6 que nous poserons le vélo !

C’est parti pour 20km (3 tours) de course à pied, sous une chaleur de plomb. Je prends rapidement la tête de la course pour ne finalement plus la lâcher jusqu’à la ligne d’arrivée.

Je m’impose en 4h10mn48s devant Jérémie Py 4h12mn47s et Vincent Fromont 4h13mn50s.

Le week end prochain on repart sur du format sprint avec la D2. On courra à domicile avec on l’espère plus de réussite qu’aux Sables d’Olonne.  


Écrire commentaire

Commentaires : 2

Sponsors:

Liens utiles: