GP D1 Valence

Le second GP de D1 proposait ce week end une épreuve XS (400m nat / 10km bike / 2,7km à pieds) sous forme de relais (2 relayeurs / 1 relayeur / 2 relayeurs). L'homogénéité des binômes sera très certainement la clé de la réussite ! 

 

Vincent et Valentin ouvrent le bal et prennent place sur le ponton de départ à côté des 30 autres triathlètes (16 équipes x 2 relayeurs = 32 ;) de D1. 

C'est sans surprise un groupe compact qui s'extrait de l'eau.

 

La première boucle de vélo se passe sans difficulté pour l'équipe. Je termine sereinement mon échauffement en rejoignant le départ natation quand j'apprends par l'intermédiaire du speaker, l'abandon de Vincent (problème mécanique) ! Cela est synonyme d'une pénalité d'1'30 que je devrai effectuer avant la partie natation. 

 

C'est très frustrant de se voir imposer une pénalité pour laquelle on a rien fait, d'autant plus que Val réalise une grosse course à pied reléguant derrière lui des athlètes des Sables Vendée, Tcg79, Metz ou bien Valence. 

 

Je suis donc contraint d'attendre dans la penalty box pendant que le second relayeur court vers le ponton de départ. Je débuterai ma course environ 1'10 derrière les dernières équipes.

 

A la sortie de l’eau l’écart est maintenu !

En revanche, je perds beaucoup de temps sur la partie cycliste. Je paye mon entame de course sur les deux derniers tours vélo. Les bosses et les relances sont bien moins énergiques.

 

Le vent, la chaleur (33°) et le vélo effectué en solo ne m’auront pas préservé.

 

J’appréhende la course à pied, je suis littéralement séché !

La sortie du parc se passe pourtant bien, les jambes sont portées par les cries des spectateurs. Seulement au bout de 500m ce n’est pas le même son de cloche. Le vent de face et le soleil qui tape sur la ligne droite me cassent complètement mon allure. Ce n’est pas facile de continuer dans ce genre de circonstances mais je me bats pour l’équipe.

 

Thor et Lionel s’élancent avec un retard conséquent mais ils n’abdiqueront pas !

 

L’équipe se classe finalement 15ème. Mulhouse n’ayant pas réalisé sa pénalité se verra disqualifié.

 

L’équipe aura à cœur de se rattraper et de profiter un maximum sur les prochaines étapes (Embrun/ Quiberon/ Nice).

 

Give the best !

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Sponsors:

Liens utiles: