44km ça use, ça use ...

La délégation Rochelaise posait ses valises sur le sol du Grand Brassac en Dordogne ce week-end. La raison de cette venue massive (20 personnes), l'Extrem Trail. Deux étapes de 22km (800m de dénivelé positif), une de nuit (départ 19h) et la seconde de jour (départ 10h). Le tracé est le même ou presque pour les deux étapes. Le dimanche matin les descentes à la corde dans les falaises ont été enlevées car jugées trop dangereuses en raison d'un sol devenu trop glissant au fil du temps.

 

Jour 1: étape de nuit

 

Petit échauffement rapide de 10' avec Vincent Migné, Valentin Rouvier et Antoine Pouzet histoire de préparer les chevilles à l'effort intense qui nous attend.

Départ aux feux d'artifices, ça change ! Francky (Franck Bernard) semble être en canne, il mène la course pendant 100m ;) Il se fait rapidement doubler par Sylvain Court (membre du team France Adidas), vainqueur de la précédente édition et également 4ème aux Templiers (70km) en 2013. L'allure est rapide, trop rapide ! On décide de rester en retrait avec Vince et Val et de mener la chasse. La chasse tourne court si je puis dire car le gibier va trop vite. Derrière ça se regroupe. Je parviens tout de même à prendre quelques longueurs d'avance avant les passages techniques. Cela n'est pas un mal car j'appréhende le pont de singe ainsi que les descentes et montées à la corde dans les falaises.

Mon appréhension est justifiée puisque je me fais rattraper dans les falaises au 15ème kilomètre. Je suis à ce moment là de la course 4ème au contact du 2ème et du 3ème. Rien n'est perdu, il me reste encore 6-7 kilomètres pour faire la différence ! La fin du parcours m’est plus avantageuse. Quelques bonnes ascensions et descentes boueuses me permettront de m'emparer de la seconde place loin derrière Sylvain et environ 2-3' devant le troisième. Les 2 V (Val et Vince) terminent ensemble à la 6 et 7ème place.

 

Bilan de cette première étape :

 

Des bonnes sensations malgré quelques petites chutes sans conséquences et un parcours rendu très difficile par l'eau et la boue présentes en quantité. L'objectif du lendemain sera de maintenir mon avance sur le troisième car devant c'est intouchable !

 

Jour 2 : les jours se suivent et … se ressemblent !

 

Une petite nuit plus tard et nous revoilà au même endroit pour le second acte. D'entrée de jeu je prends la tête de la course. Dans ma foulée, il n'y a que Sylvain Court. Je mène pendant deux kilomètres, puis Sylvain passe finalement devant lors d'une montée abrupte et boueuse. Je sens que je suis en surrégime. Je ne vais pas pouvoir me mentir comme ça encore longtemps sinon c'est ma place sur le podium qui risque de s'envoler. Je lâche prise petit à petit pour finalement le laisser définitivement filer au 4ème kilomètre ! S’ensuit une balade solitaire de 18 kilomètres… J’accuse une baisse de régime sur la fin du parcours probablement due à mon départ un peu trop rapide et à la fatigue accumulée. Cette baisse de régime ne m’empêchera pas de prendre de nouveau la seconde place mais loin de Sylvain.

 

Au total : 4h14 d’effort, quelques glissades, pas mal de boue et beaucoup de plaisir ! 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Robert (samedi, 08 février 2014 19:05)

    Et Francky ? Il termine comment ?

Sponsors:

Liens utiles: