Triath’long International côte de Beauté

Les 600 triathlètes auraient aimé que météo France se plante une nouvelle fois sur ses prévisions météorologiques. Mais non la pluie et le vent seront bien de la partie. Ce n'est pas avec une confiance folle que je prends le départ puisque je sortais d'une gentille gastro qui ne m'a lâché que l’avant veille de la course. Bref passons les détails!

Une natation agitée plus tard me voilà dans le groupe de chasse à 2mn de la tête ! Le vélo se passe plutôt bien sur le premier tour mais ça se gâte par la suite. Pas d'énergie, je me fais rattraper sans possibilité de réagir. J'arrive enfin au parc après 90 km dans des conditions climatiques dantesques. Sortie de T2 pas de miracle non plus, I'm sec sec and sec again !!! J'arrive tout de même à réagir sur les 5 derniers kilomètres en reprenant 3 athlètes dont Olivier Journeaux (La Rochelle Triathlon) qui nous a fait une belle course à quelques semaines de Kona.

Bilan personnel mitigé ! Entre satisfaction de rentrer dans le top 10 vu l'état physique dans lequel j’étais il y a encore quelques jours et frustration de n’avoir pu m’aligner en pleine possession de mes moyens. Bref c'est le sport, il faut se dire qu’il y en aura d'autres !

Bravo à Valentin Rouvier, Lionel Roye, Oliv', Fred Pierrat et à tous les finishers.

 

A noter: le club de La Rochelle est le plus représenté en nombre 35  athlètes (de mémoire) et en qualité avec 4 athlètes dans le top 10.

 

Keep on fighting !

 

Résultat

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Sponsors:

Liens utiles: