sam.

12

déc.

2015

Test du cardio optique, Epson Runsense SF-810 !

Dans ma seconde vidéo j’ai souhaité tester le cardio optique d'Epson.


                                           Résultat è Vidéo !

 

Sinon côté sportif j’ai pu m’aligner le dimanche 6 décembre sur un trail de 21km du côté de Saint Palais. Un trail très sympa qui proposait des parties roulantes, sablonneuses, des montées et de belles descentes. Bref je me suis fait plaisir durant 1h22’55’’. Le petit plus est la victoire partagé avec mon pote Antoine Méchin (Saintes Triathon).

Thomas


1 commentaires

mer.

25

nov.

2015

I'm back !

Même si je ne suis pas vraiment parti, je n’ai points été très actif sur la toile cet été ! Les raisons sont simples, primo je n’avais pas internet dans mon petit appart Montois. Secondo, mon temps était plus que compté entre mes heures de travail à la thalasso (entre 35 et 40h semaine), mes heures d’entrainements (entre 16 et 23h semaine), les courses, les petites siestes pour se revigorer et puis le plus important… le ménage !!! Oubliez les heures de ménage, c’était une fucking joke ;)  

Bref je suis plutôt satisfait de ma saison en ce qui concerne la D2 avec deux 12ème place (La Rochelle et Angers) puis une 8ème place lors de la finale à Cognac (3ème français :).

Le point négatif restera mes deux abandons en fin de saison sur l’half de Royan et de l’Aiguillon. Deux occasions loupées, il y avait pourtant moyen de faire quelque chose au scratch ! Ma victoire à Sireuil me réconforte dans l’idée que la distance me va plutôt bien à moi d’élevé mon niveau lorsqu’il y a du level…

 

Mon retour sur la toile est du à ma récente sélection par la marque Epson qui m’a choisi pour tester leur dernière montre la Runsense SF – 810. Je dois réaliser 6 vidéos (entre 2 et 3’) durant 2 mois afin de tester celle-ci dans diverses situations. A la fin du test la montre m’appartiendra J   

 

Vous trouverez ci joint ma première vidéo !  

 

N’hésitez pas à me poser des questions ou même à me proposer des situations et tests.

 

Sportivement


Thomas

1 commentaires

jeu.

11

juin

2015

Petite rétrospective de ces 4 derniers week end ! 

Samedi 16 mai : Championnat Régional de contre la montre par équipe à Saintes.

Nous remportons l’épreuve devant le Team Charentes (2ème) et le club de Châtellerault (3ème).

A la sortie d’eau nous ne comptons qu’une poignée de secondes sur le Team Charentes (10’’), 1’ sur le Stade Poitevin, et 1’25 sur Châtellerault. En vélo les écarts bougent très peu. Comme souvent c’est en course à pied que tout va se jouer pour le classement final !

Nous bouclerons cette dernière partie en 15’40 contre 16’55 pour le Team Charentes et 16’24 pour Châtellerault. La jeune équipe du Stade Poitevin prendra une 4ème place.

Les filles prendront la 2nd place derrière le Team Charentes et devant le Tcg 79 (Parthenay).

Samedi 23 mai : Contre la montre par équipe de Mimizan.

La triplette Floridienne (Vincent Migné, Valentin Rouvier et moi même) remportera l’épreuve devant Miramont et Bergerac.


Dimanche 24 mai : CD de Mimizan.

Pour une fois que ma natation se passe bien, je connaitrais une belle défaillance en course à pied. Après être revenu à la 4ème place sur les talons de Stanislav Krylov j’ai eu un gros coup de moins bien et je me suis fait reprendre par le Baron Lionel Roye dans le dernier kilo.

Degham 1er, Valentin Rouvier 2ème, Quentin Barreau 3ème, Stanislav Krylov 4ème, Le Baron 5ème

Dimanche 31 mai : Reprise de la D2 aux Sables d’Olonne.

Depuis cette année les clubs peuvent aligner 3 étrangers sur 5 athlètes. Sachant que le classement des équipes se fait en cumulant les places des 3 premiers, les clubs jouant la montée en D1 s’assurent d’avoir dans leur effectif des athlètes capable de rentrer dans le top 10.

C’est toujours sympa de pouvoir se confronter à ces athlètes étrangers, mais pour certain français ça doit être un peu frustrant de se retrouver à jouer les seconds rôles.

Bref cela ne nous regarde pas J, à La Rochelle c’est du Poitevin pur souche !

L’équipe masculine se classera 5ème (Valentin Rouvier 13ème, Vincent Migné 16ème, moi-même 22ème, Benjamin Zorgnotti U23 48ème, Lionel Roye 61ème, Fred Pierrat 63ème , Rémi Delagarde 65ème U23).

Malheureusement je sortirai de cet océan déchainé trop loin pour jouer les premiers rôles. Benji a parfaitement jouer son rôle d’équipier en réalisant un gros vélo afin de me rapprocher du groupe de tête. Je réaliserai ensuite l’ensemble de la course à pied en compagnie de Thomas Sayer et Enel Rochemont qui me permettront de réaliser l’une de mes meilleures courses à pied cette saison.

Les filles se classent 2ème derrière le Team Charentes grâce à un beau tir groupé.

Dimanche 7 juin : Longue distance de Sireuil (3km nat/ 80km vélo/ 20km càp).

Au menu de ce 4ème week end se sera un Longue Distance connu pour être assez difficile en vélo et course à pied. La natation est quant à elle plus cool puisque l’on bénéficie d’un courant favorable.

Les vainqueurs 2014 (Thomas Marin) et 2010 (Jérémie Py) seront présent ainsi que des outsiders de taille comme Vincent Fromont, Ludovic Prouzet, Nicolas Onillon, Anthony Faye ou bien Frédéric Durand seront également à surveiller.

Nous réaliserons avec Thomas Marin une grande partie de la natation coude à coude, emmenant dans notre sillage Nicolas Onillon et Jérémie Py. Nous sortirons de l’eau en 35’10 soit environ 1’10 de moy au 100m J

C’est donc à 4 que nous nous élançons sur les 3 boucles de 26,5km de la partie vélo. Lors du premier tour je me charge des parties ascendantes et Thomas (Marin) des parties plus roulantes. Nicolas relancera le groupe en fin de premier tour tandis que Jérémie reste au contact. Dans le second tour Nico se fait plus pressant et parvient même à nous lâcher lors des portions vent de face. Jérémie décide de reprendre les choses en mains et dirige dorénavant le trio. Nous reprendrons Nico vers la toute fin du 2ème tour. Les 2 premiers tours on été réalisé dans un temps quasi similaire (moins de 10’’ de différence). Dans le 3ème tour les gros rouleurs de Miramont (Prouzet et Fromont) feront leur apparition vers le 70ème et prendront la tête de la course. C’est donc à 6 que nous poserons le vélo !

C’est parti pour 20km (3 tours) de course à pied, sous une chaleur de plomb. Je prends rapidement la tête de la course pour ne finalement plus la lâcher jusqu’à la ligne d’arrivée.

Je m’impose en 4h10mn48s devant Jérémie Py 4h12mn47s et Vincent Fromont 4h13mn50s.

Le week end prochain on repart sur du format sprint avec la D2. On courra à domicile avec on l’espère plus de réussite qu’aux Sables d’Olonne.  


2 commentaires

lun.

04

mai

2015

Retour gagnant pour La Rochelle Triathlon ! 

Un retour à la compétition légitime bien une petite news ! Seulement cette fois-ci je vais laisser le soin à captain OJ (Olivier Journeaux) de nous livrer ses impressions sur le week end Bordelais.

 

« Samedi 2 mai, avait lieu le triathlon Sprint individuel de Bordeaux. Ce triathlon a comme spécificité de se dérouler en 2 vagues (1h entre les deux vagues).

 

La première vague comptait une grosse densité de très bons coureurs, dans la deuxième un niveau moindre mais avec tous nos Rochelais. Donc pas simple puisque pour eux se classer au scratch nécessitait quasiment une course contre la montre. Nous avions pris quelques temps de passage de la tête de course, et n’avions plus qu’à calquer la deuxième épreuve sur le vainqueur de la première pour tenter de le battre.

 

A la sortie de l’eau, nos lascars sont en tête (6 Rochelais dans le top 7). Vincent Migné, Valentin Rouvier et Thomas Renneteau (les floridiens) sortent ensemble et possèdent une petite avance sur la vague 1 (20’’). Le binôme Benjamin Zorgnotti et Fred Pierrat suivent à quelques secondes mais ils ne parviendront pas à rentrer sur le trinôme. Et Thor Berben est dans le groupe de chasse à 45’’. 

 

Début de course à pied, Thomas, Valentin, Vincent sortent du parc avec 5’’ de retard sur le chrono de la première vague. Un petit flottement durant le 1er tour vélo leur a fait perdre de précieuses secondes (un sol très glissant), il va falloir cravacher. Thomas part vite, trop vite et le paiera un peu sur le final…

A l’arrivée, Vincent remporte le général avec 25’’ d’avance sur Valentin, 2ème et Thomas 4ème pour quelques petites secondes. Benjamin Zorgnotti 13ème, Fred Pierrat 15ème, Thor Berben 18ème !

 

Le lendemain aprem, course contre la montre par équipe. Les garçons sont favoris et ils ont la ferme intention d’envoyer du lourd. Le plan est clair, Valentin doit rouler fort la majorité du temps devant puisque c’est le seul a avoir son vélo de chrono.

 

En natation, ils nagent fort bien compacts, personne ne lâche, Thor s’accroche et ça passe. Ils prennent 55’’ d’avance d’entrée sur Cognac, et plus d’une minute sur Miramont et Bergerac.

 

En vélo Valentin met tout le monde en ligne sur la majorité du premier tour. Ils posent le vélo avec une moyenne de 42 kmh, reprenant encore du temps aux adversaires. Au deuxième tour chacun fait sa part du boulot avec encore quelques fautes d’allures. Des relances parfois trop violentes (donc des axes de travail pour améliorer encore leur chrono vélo), ils finissent à 5 avec le meilleur temps vélo.

 

Ils enchainent sur un 16’25 au 5000m (Val, Vince et Thom) et s’emparent une nouvelle fois du meilleur temps.

Prochain rendez vous sur le triathlon contre la montre de Saintes le samedi 16 mai, avec un petit entrainement spécifique prévu pour améliorer encore la fluidité du vélo ». 

 

Bravo à toute l’équipe !

0 commentaires

sam.

07

mars

2015

Premier triathlon de la saison 2015, done ! 

La reprise de la compétition n’aura pas été simple ! On peut dire que nous avons eu notre lot de problèmes.


Valentin ouvre le bal avec des roues nos autorisés aux USA. Il parvient à trouver des roues 35' avant le départ, seulement celles-ci ne sont pas assez gonflées, pour son gabarit J

Je prends ensuite le relais avec une t1 à oublier. Je me trompe de box ! Je dois reprendre mon bonnet, lunette et combar puis revenir 2 mètres en arrière, enjoy ! Dans l’histoire je perds une dizaine de seconde mais je perds surtout les derniers du pack de chasse dans lequel se trouve Vince (6" devant moi à la sortie de l’eau). A t2 je me retrouve à plus de 1’20 à cause d’une grossière erreur !!! A pied l’envie n’y est plus je suis trop loin pour espérer quoi que ce soit.

On termine par Vince qui à t2 ne peut mettre son casque dans sa box car un athlète s'est trompé d’emplacement pour son vélo. Il aura le droit à 10" de pénalité et il pourra dire good bye au top 10.


Vince termine 14ème, Val 17ème et moi 29ème !


Vous l'aurez compris cette première course ne s'est pas passé pour le mieux mais bon c'est le jeu. Maintenant faut rebondir et apprendre de ses erreurs pour le week end prochain ...


Next race Sarasota, le samedi 14 mars.

 

Keep on fighting

1 commentaires

Sponsors:

Liens utiles: